Lifestyle

Créer une ambiance joyeuse avec les huiles essentielles

27 avril 2017
Booster son moral avec les huiles essentielles

Le printemps est une période de renouveau et les huiles essentielles peuvent nous accompagner quand on a envie d’initier de nouveaux projets avec bonne humeur.
J’ai choisi de vous présenter trois huiles essentielles que j’aime beaucoup : l’ylang-ylang, le pin sylvestre et le pamplemousse. Elles possèdent toutes les trois de nombreux principes actifs et sont donc très utiles à avoir à la maison. Elles ont notamment le pouvoir de créer une ambiance joyeuse. Je vous explique comment.

Les huiles essentielles sont très puissantes. Quand on débute, il vaut mieux connaître quelques bases et précautions d’emploi. Il est très important de respecter les dosages et de toujours vérifier l’utilisation de chacune.

Comment bien choisir ?

Une huile essentielle est l’essence distillée d’une plante aromatique. Sa production demande beaucoup de travail et sa qualité dépend de sa fabrication (l’origine du végétal et la zone géographique déterminent la composition chimique. Le moment de la récolte est important aussi).
D’une manière générale, privilégiez les huiles 100 % pure (c’est à dire non diluée ou coupées avec d’autres huiles) et naturelle (sans conservateur, pesticide ou autre produit de synthèse) et portant le label AB. Vérifiez également que le nom soit indiqué en latin.

Comment les utiliser ?

La diffusion ou l’inhalation

Pour la diffusion, le plus simple est de choisir un brumisateur. Cela permet de diffuser les huiles à froid pour ne pas les dénaturer.

On peut aussi respirer directement une huile au flacon, en verser une ou deux gouttes sur un mouchoir ou encore faire une inhalation en mettant quelques gouttes dans bol d’eau chaude. On place ensuite son visage au-dessus du bol (en fermant les yeux hein :)) avec une serviette sur la tête pendant cinq minutes.

Les utilisations suivantes sont généralement déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans.

L’application cutanée

Certaines huiles essentielles peuvent s’utiliser pures mais la plupart doivent être mélangées à une huile végétale avant d’être appliquées sur la peau. En cas de projection accidentelle dans les yeux, on rince avec de l’huile végétale (et non avec de l’eau).

Le bain aromatique

Cette utilisation peut être très relaxante. Il faut toutefois savoir que les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau et qu’il faut d’abord les mélanger dans une base neutre (huile végétale ou gel douche neutre bio par exemple) avant de les mettre dans un bain.

En interne

Attention, la prise orale d’une huile essentielle ne se fait jamais directement dans la bouche. Il est absolument nécessaire de la diluer sur un support (miel, huile végétale, mie de pain ou comprimé neutre) au préalable.
Je ne proposerai pas cette utilisation car il me semble indispensable de consulter un aromathérapeute avant de se lancer dans une cure par voie orale.

Présentation des trois huiles

Ylang-ylang (nom : latin Cananga Odorata)

C’est une huile originaire d’Inde. Sensuelle, tonifiante et relaxante à la fois, son parfum déclenche une légère euphorie. Elle entre très souvent dans la composition de produits naturels pour les cheveux et la peau.
NB : s’utilise en diffusion, massage et bain aromatique.

Pin sylvestre (nom latin : Pinus sylvestris)

Cette huile est très utilisée en hiver car elle dégage les voies respiratoires mais pas que… On a vu qu’elle pouvait s’intégrer dans une recette de produit nettoyant naturel et pour le sujet qui nous intéresse aujourd’hui… elle apporte aussi de la joie !
NB : s’utilise en diffusion, massage bain aromatique et inhalation.

Pamplemousse (nom latin : citrus paradis zeste)

Connue pour être un stimulant lymphatique, elle entre (avec le pin sylvestre d’ailleurs) dans la composition des huiles anti-cellulite 🙂 Et sur un plan émotionnel, elle apporte optimisme et bonne humeur.

NB : s’utilise en diffusion, massage et bain aromatique. Attention, comme toutes les huiles essentielles d’agrumes, elle est photosensibilisante.

Recette pour une diffusion de bonne humeur

Remplissez d’eau votre brumisateur et ajoutez (HE = Huile essentielle) :
Diffusez une dizaine de minutes plusieurs fois par jour.

  • 3 gouttes d’HE de pamplemousse
  • 5 gouttes d’HE de pin sylvestre
  • 3 gouttes d’HE d’ylang-Ylang

 

Vous pouvez créer d’autres synergies avec les huiles essentielles (par exemple : bergamote, orange douce et ylang-ylang). Et pour les plus pressés, vous pouvez respirer directement au flacon une HE de n’importe quel agrume (bergamote, pamplemousse, orange douce, mandarine…). Effet euphorisant garanti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *